LOGO%20Outdoor%20Experts%20magPNG2_edite

Le magazine de l'économie des sports outdoor

TopTexCube repris par Chamatex

Le groupe textile Chamatex ajoute un nouveau maillon à son réseau d’entreprises en faisant l’acquisition de TopTexCube, start-up fondée en 2014 par Philippe Joffard, ancien président du groupe Lafuma.


TopTexCube s’est spécialisée dans les méthodes de fabrication modernes pour vêtements techniques et bagagerie, de la découpe au laser à la confection sans couture par soudure aux ultrasons ou thermocollage. Elle forme ainsi un complément parfait à l’usine hautement automatisée de fabrication de chaussures de sport, ASF 4.0, en construction sur le site de Chamatex, à Ardoix, dans l’Ardèche (en collaboration avec Salomon, Millet et Babolat). Cette nouvelle opération de croissance externe s’inscrit dans la droite ligne de la stratégie de développement du « fil au produit fini » de Gilles Réguillon, dirigeant du groupe industriel français. Les deux hommes d’affaires se connaissent puisque Chamatex fournit certaines des matières utilisées par TopTexCube. « Nous avons vu TopTexCube évoluer d’un statut de start-up spécialisée dans l’innovation textile à une entreprise capable d’assurer la pré-industrialisation et, en 2020, prête à passer à la production industrielle, grâce à notamment à deux partenaires pérennes », précise Gilles Réguillon. TopTexCube produit des vêtements techniques sans couture pour Rossignol et compte également un grand nom du luxe français, parmi ses clients. Chamatex devient l’actionnaire majoritaire de TopTexCube, Philippe Joffard conservant environ 20%, et les investisseurs de la première heure gardent une présence minoritaire. « Nous n’avons souhaité prendre le contrôle total afin de pouvoir consacrer des ressources à des investissements dans l’entreprise », note Gilles Réguillon, qui prévoit d’agrandir le bâtiment existant et d’en construire un second. //SB