Le magazine de l'économie des sports outdoor

L’UTMB annulé

Les organisateurs de l’Ultra-trail du Mont-Blanc (UTMB), qui devait se tenir du 24 au 31 août au départ de Chamonix, jettent l’éponge.



Quelques jours après l’annulation du Marathon du Mont-Blanc, qui se tient habituellement fin juin, c’est au tour de l’UTMB et de ses courses satellites, de déclarer forfait. « Après avoir examiné attentivement toutes les alternatives en accord avec les consignes gouvernementales, mais aussi mené une concertation auprès des coureurs, des collectivités locales et des partenaires, l’équipe d’organisation de l’UTMB Mont-Blanc a le regret d'annoncer qu'en raison de la pandémie de COVID-19, l’édition 2020 ne pourra pas avoir lieu », indique l’organisation dans un communiqué.

« En montagne, nous sommes habitués à la notion de risque et d’engagement. Quand les conditions ne sont pas réunies, il est plus raisonnable de faire marche arrière et de rentrer à la maison. La prise de risque fait partie de notre culture, le renoncement aussi », commente Catherine Poletti, fondatrice de l’événement. Et Michel Poletti, cofondateur, d’ajouter : « Le trail c’est aller à la rencontre de l’autre, c’est prendre le temps de discuter à un ravitaillement, c’est la liberté de mouvement. Difficile dans ces conditions d’organiser des courses qui offrent ce plaisir et ces possibilités. Nous avons bien sûr envisagé un événement adapté aux consignes sanitaires, avec des départs par vague, des jauges extrêmes réduites, le respect de distanciations physiques sur les ravitaillements. Dans ces conditions, l’UTMB Mont-Blanc ne serait pas celui que nous connaissons et surtout celui que chaque participant souhaite pouvoir vivre. »

En ce qui concerne le remboursement des quelque 10 000 coureurs inscrits, l’organisation s’en tient strictement au règlement en remboursant 55% des frais d’inscription. Chaque coureur bénéficiera d’une place réservée sur la même course à son choix en 2021, 2022 ou 2023. //