LOGO%20Outdoor%20Experts%20magPNG2_edite

Le magazine de l'économie des sports outdoor

WhaTTfornow se remet en selle

Après avoir revu son positionnement et son management, WhaTTfornow remet un coup de boost. La marque de cycles savoyarde, nouvellement installée dans un atelier de 100 m2 à Savoie Hexapole, propose quatre modèles dotés de sa technologie double transmission, musculaire et électrique. « Notre offre, auparavant très VTT, est devenue plus urbaine, notre cœur de cible », détaille Christophe Aubonnet, qui a pris la présidence de WhaTTfornow au départ de François Guers. Si les composants proviennent majoritairement d’Asie, le développement et l’assemblage se font sur site. « 85 % du spécifique TT est français », précise Christophe Aubonnet, qui revendique aussi la conception du cadre.


Une offre plus urbaine


Les prix aussi ont été revus à la baisse : compter entre 4 000 et 4 800 euros. Outre la vente en direct, le réseau de distribution compte aujourd’hui une quinzaine de magasins spécialisés (deux-tiers des ventes estimées à 70 unités) mais le dirigeant, qui s’il tient à rester pragmatique, ne cache pas son ambition : « L’objectif est de mailler l’Hexagone et de compléter le circuit de distribution classique pour aller capter les entreprises, les collectivités et les hôtels ». Déjà, le fabricant a signé avec la police et la gendarmerie du Grand Annecy et d’autres contrats devraient aboutir dans la région Rhône-Alpes.

Pour accélérer, WhaTTfornow avait fait une première levée de fonds de 650 000 euros fin 2020 auprès d’Idinvest Partners et de sept autres investisseurs privés (dont le skieur Alexis Pinturault). Elle en annonce une seconde de 900 000 euros, qui vient de débuter jusqu’à fin 2022, sur la plateforme de crowdfunding Wiseed. « Cette opération va nous permettre de financer l’industrialisation, de réduire les coûts et de déployer notre réseau commercial en France et à l’international », détaille le président, qui compte aussi faire appel à des investisseurs privés. Enfin, l’entreprise, qui ne comte pas s’arrêter en si bon chemin, vend sa technologie sous forme de pack et de licence. « Nous avons développé un vrai savoir-faire et sommes aujourd’hui en mesure de proposer le système de la double transmission et de l’accélération électrique à d’autres fabricants ou équipementiers de motos, scooters et vélos cargo, et pourquoi pas les destiner à des engins qui vont sur la neige et sur l’eau ». WhaTTfornow, qui prévoit de vendre 160 vélos en 2021, 400 en 2022 et 1 000 l’année suivante, vise l’équilibre en 2023 avec un chiffre d’affaires de 3,5 millions d’euros. Des emplois seront également créés.


Grâce à la double transmission, il suffit à l’utilisateur d’actionner la gâchette pour actionner le moteur électrique. Autre particularité : sa légèreté avec un poids de 16 à 18 kg contre 25 kg en moyenne pour un VAE.



// Patricia Rey