LOGO%20Outdoor%20Experts%20magPNG2_edite

Le magazine de l'économie des sports outdoor

Veja poursuit sa foulée dans le running


En septembre 2019, Veja dévoilait la Condor, « la première basket de running post-pétrole. » Mais déjà, les fondateurs de la marque prévenaient : « cette chaussure est à 53% biosourcée ou recyclée. C’est pas mal, en tout cas assez pour la sortir, mais nous voulons évidemment aller plus loin. » Promesse tenue aujourd’hui avec le lancement de la Condor 2, cette fois à 57% d’origine biosourcée et recyclée. On y retrouve d’ailleurs les mêmes matériaux : caoutchouc d’Amazonie, déchets de riz, sucre de canne, bouteilles plastique recyclées… Le modèle a également été amélioré d’un point de vue purement technique grâce aux retours des runners comme des détaillants. « Nous l’avons allégé (301 g contre 315 g) et rendu plus respirant », détaille Sébastien Kopp. La Condor 2 n’en reste pas moins une chaussure polyvalente conçue pour un maximum de coureurs. Alors, pour aller chercher les runners les plus affûtés, ceux qui « visent un chrono », Veja complète sa gamme avec la Marlin. Avec ses 288 g, son drop de 6 mm (contre 10 mm pour la Condor) et son coussin amortissant à l’avant-pied qui restitue 80% de l’énergie, ce modèle est à la fois léger, dynamique et confortable, tout en offrant les mêmes ingrédients éco-responsables.

Distribuée dans plus de 160 magasins à travers le monde (notamment chez Distance, aux Vieux Campeur ou encore chez Spode en France), la marque a écoulé l’année dernière quelque 80 000 paires de running. « Ça grandit tranquillement mais nous sommes une petite marque face à des géants ! Nous restons très humbles, l’histoire ne fait que commencer et nous voulons la faire durer longtemps. » Eloge de la lenteur, comme toujours chez Veja. //TH