Le magazine de l'économie des sports outdoor

Milliken innove dans les matières recyclées

Propriétaire de Polartec, le groupe américain Milliken consacre ses efforts de R&D à développer des solutions moins gourmandes en ressources naturelles et aspire même à ne plus générer de déchets d’ici 2025.


Dans cette optique, l’entreprise a noué un partenariat avec la société PureCycle pour le développement d’une filière de recyclage du polypropylène. PureCycle, une firme basée à Chicago, a mis au point et breveté une technologie qui extrait les colorants et autres contaminants chimiques afin d’obtenir une résine polypropylène de qualité quasi-vierge. Cet exploit repose sur le DeltaMax, un additif développé par Milliken qui optimise le processus et permet produire un polymère recyclé pour applications à valeur ajoutée contenant 100% de déchets post-industriels et post-consommation. Les deux entreprises sont associées dans la construction d’une première usine de recyclage de ce plastique, aux usages multiples qui vont du packaging au textile, et qui doit voir le jour en 2021 dans l’Ohio. Cette unité aura une capacité de production de polypropylène recyclé de près de 50 000 tonnes. Une infime partie des 55 millions de tonnes produites en 2018, comme l’a précisé PureCycle lors d’un forum sur l’économie circulaire organisé par National Geographic et sponsorisé par Milliken, en février dernier. ///SB