LOGO%20Outdoor%20Experts%20magPNG2_edite

Le magazine de l'économie des sports outdoor

Banner-Power-Air-600x200-FR.gif
  • Rédaction

Millet revient dans le giron de la famille fondatrice

Le Suisse Calida, qui avait racheté le groupe Lafuma (dont Millet) en 2013, fait savoir qu’il a reçu une offre ferme de rachat pour Millet Mountain Group, qui abrite les marques Millet et Lafuma, dont la mise en vente avait été annoncée en juin dernier.



Cette offre provient de Jean-Pierre Millet - investisseur connu pour avoir dirigé le fonds d’investissement Carlyle en Europe, et plus récemment PrimeStone, mais aussi ancien administrateur du groupe Lafuma -, qui s’est associé dans le cadre de cette opération à Inspiring Sport Capital société de capital investissement spécialisée dans l’industrie du sport, et plus spécialement le golf, la voile et aussi l’e-sport.


« Je suis heureux de devenir un actionnaire majeur de Millet Mountain Group… l’année du 100e anniversaire de la marque et près de 50 ans après qu'elle ait quitté la famille, et ceci sous la direction de Romain Millet depuis 2020. Nous continuerons de soutenir le développement international de Millet et Lafuma, deux marques emblématiques de la montagne et de l’outdoor », a déclaré Jean-Pierre Millet, petit-fils de l’un des frères fondateurs de Millet, dans un communiqué publié par Calida. Pour rappel, ce dernier, qui détenait historiquement 7,6 % des actions le Lafuma SA, les avait vendues au groupe suisse en 2018.


Cette opération intervient après que Calida ait cédé successivement la licence Killy (2016), les vêtements de ski Eider (2020) et de surf Oxbow (2021). Depuis, le périmètre du groupe s’est recentré autour des marques Millet, fabricant de produits techniques pour l’alpinisme, l’escalade et le ski de rando, et de Lafuma, plus connue dans l’univers de la randonnée et du trekking. En 2020, Millet Mountain Group a généré un chiffre d’affaires de 75 millions d’euros (78,2 millions de francs suisses) avec 750 salariés, dont 200 sont basés sur le site et siège de la marque à Annecy.


La transaction devrait être finalisée au deuxième trimestre 2022. En procédant de la sorte, le groupe Calida, qui détient Aubade et Calida, accélère son recentrage sur les sous-vêtements et la lingerie, son cœur de métier, et poursuit son développement par croissance externe via des acquisitions ciblées. Le Suisse confirme également conserver Lafuma Mobilier, marque de mobilier outdoor, au demeurant très rentable.


// Patricia Rey