LOGO%20Outdoor%20Experts%20magPNG2_edite

Le magazine de l'économie des sports outdoor

THERMOLITE(R)_Active_Textile_Waste_Ad-FR-600x200.gif
  • Rédaction

Le marché du cycle poursuit sa croissance

Dans la continuité d’une année 2020 déjà exceptionnelle, le marché français du cycle a maintenu sa forte croissance en 2021, indique L'Union Sport et Cycle dans la dernière livraison de son observatoire annuel du vélo. Une dynamique qui s'inscrit dans un contexte pourtant difficile d'approvisionnement, de hausse des prix de transport et des matières premières.



Avec un total de plus de 3,4 milliards d’euros, les ventes de vélos ont connu une croissance de +4% en volume (2,8 millions d’unités) et de +15% en valeur par rapport à 2020. Sur les deux dernières années, le marché du cycle a connu une progression en valeur de +43%, tirée en particulier par la hausse des ventes de vélos à assistance électrique (VAE)


Le VAE : nouveau leader du marché


Quelque 660 000 VAE se sont vendus en France en 2021 contre 515 000 en 2020, soit une hausse de 28% par rapport à l’année précédente. Par ailleurs, sa part de marché a connu une nouvelle augmentation et le place désormais comme principal vecteur de croissance du secteur. En 2021, le VAE représente 24% du marché en volume et 59% en valeur, alors même que son prix moyen a baissé de 4% par rapport à 2020. Le VAE représente ainsi près d’un vélo vendu sur quatre en France.

©USC


Une production française en progression


Face aux difficultés d’approvisionnement engendrées par la crise sanitaire, les industriels français de cycle renforcent leurs capacités de production internes.

Avec 800 000 vélos produits en France en 2021 contre 660 000 en 2020, l’effet de ces investissements se fait déjà ressentir. Et la tendance envisagée jusqu’à horizon 2030 ne fait que confirmer ce constat : selon les premières prévisions, la production en France en 2022 pourrait atteindre 976 000 vélos dont plus de 50% à assistance électrique.

De plus, malgré les fortes perturbations de la chaîne d’approvisionnement en 2021, la filière du cycle a su s’adapter. Si les stocks sont encore hétérogènes, les magasins ont désormais un stock de vélos disponibles répondant à la diversité des pratiques et besoins. //


©USC