LOGO%20Outdoor%20Experts%20magPNG2_edite

Le magazine de l'économie des sports outdoor

THERMOLITE(R)_Active_Textile_Waste_Ad-FR-600x200.gif
  • Rédaction

Jean-Pierre Millet, Millet Mountain Group «Accélérer la croissance»

Le rachat de Millet Mountain Group (marques Millet et Lafuma) au suisse Calida vient d'être officialisé. Son nouvel actionnaire, Jean-Pierre Millet, homme d’affaires réputé et aussi petit-fils de l’un des fondateurs, affiche ses ambitions : redonner au groupe les moyens financiers pour de nouveau grimper en tête, en France et à l’international.


Jean-Pierre Millet, président, et Romain Millet, DG


Outdoor Experts : Cette acquisition marque le retour dans le giron familial… et une page qui se tourne 100 ans après la création de Millet, marque iconique des grands alpinistes. Qui figure aujourd’hui au capital ?


J-P.M. Lors du processus de cession de Millet Mountain Group par Calida, j’ai été sollicité par plusieurs investisseurs, parmi lesquels Inspiring Sport Capital (ISC), société de capital investissement très impliquée dans l’industrie du sport. J‘ai été sensible à leur approche, leurs valeurs et aussi leur expertise dans le marketing de marques sportives et la digitalisation qui, à mon sens, ne peuvent qu’être bénéfiques au développement de Millet Mountain Group. Les deux dirigeants, Lucien Boyer et Laurent Damiani, ont réuni un groupe de family offices souscrivant à ce projet, à l’outdoor en général et à la marque Millet, qui investissent de concert à 50/50 à mes côtés.


Désormais, quelle est la stratégie ? Et comment comptez-vous opérer ?


J-P.M. Nous allons poursuivre la stratégie mise en place et accélérer significativement les investissements dans nos marques et nos produits, ce que n’ont pas fait les précédents actionnaires alors que le potentiel est là. Trois relais de croissance sont clairement identifiés : l’omnicanalité, via notamment l’e-commerce et l’ouverture de magasins en propre ; le déploiement à l’international, à commencer dans les pays de l’arc alpin, afin d’atteindre le niveau de notoriété que nous connaissons en France et au Japon où nous sommes leader et, dernier levier, le renforcement de nos gammes, à l’instar du ski de rando et du trail-running. Notre volonté est de faire de Millet la marque la plus innovante de l’outdoor, et ainsi permettre à chacun d’accomplir son rêve en montagne, et de hisser Lafuma, déjà très engagée, dans le top 3 mondial des marques les plus durables sur le marché, pour répondre aux aspirations des clients qui pensent et vivent “environnement et écoresponsabilité“. En parallèle, nous prévoyons à terme des acquisitions complémentaires.

La stratégie et les actions à venir seront décidées au sein du Comité stratégique que je préside, en concertation avec l’équipe de management menée par Romain Millet (Ndlr, son neveu), en première ligne, qui continuera d’assurer la direction générale.


À combien évaluez-vous le plan d’investissement ?


J-P.M. Notre business plan n’est pas définitivement arrêté mais nous sommes prêts à sacrifier une part de la rentabilité pour doper nos investissements. Ce que l’on peut d’ores et déjà annoncer, c’est la croissance à deux chiffres de nos ventes qui dépasseront les 100 millions d’euros cette année – un record pour les deux marques -, dont plus de 50 % à l’export. Par ailleurs, le groupe, qui emploie 650 collaborateurs (250 sont basés au siège à Annecy), totalise six magasins en marque propre, vingt affiliés et franchisés ainsi qu’une douzaine de magasins d’usine implantés en Europe et au Japon. //



Curriculum Vitae

1957

Naissance à Annecy


1978

Diplômé de l’ISG Paris et MBA de Northwestern University


1981-1987

Manager du cabinet de conseil Boston Consulting Group


1987-1996

Fondateur et manager du groupe alimentaire Atal


1996-2012

Fondateur et dirigeant de Carlyle Europe, la branche européenne du groupe de capital investissement américain


2006-2020

Administrateur et actionnaire de Lafuma SA


Depuis 2010

Figure au capital de plusieurs sociétés (aviation privée Jetfly, vélos Canyon…)


2014

Cofondateur et co-dirigeant du fonds PrimeStone Capital


2019

Président de CNP, holding privée de la famille Albert Frère


2022

Rachat Millet Mountain Group


//Patricia Rey