LOGO%20Outdoor%20Experts%20magPNG2_edite

Le magazine de l'économie des sports outdoor

Gore-Tex lance sa première membrane sans PTFE



Exit le PTFE ? La chimie perfluorée est bel et bien sur la sellette, comme nous l'écrivions dans l’édition de septembre d’Outdoor Experts. Le groupe W.L. Gore, qui a bâti un empire de 3,8 milliards de dollars sur le Polytétrafluoroéthylène (PTFE), lance une nouvelle membrane à partir d'un autre polymère, le ePE.


L’entreprise W.L.Gore, qui a inventé la toute première membrane imper-respirante, lance une nouvelle membrane en polyéthylène expansé ou ePE. Aucun PFC n’intervient dans la fabrication de ce polymère, couramment utilisé pour les films alimentaires. Gore dit avoir réussi à mettre au point une méthode qui permet d’expanser le PE afin de le rendre à la fois imperméable et respirant. Le polyéthylène a l’avantage d’être plus léger que le PTFE, ce qui permet « de réduire le poids de la membrane par deux », précise Ross MacLaine, responsable développement durable de Gore Fabrics. Cette nouvelle membrane sera donc plus fine, et elle aura une empreinte carbone plus légère, ajoute-t-il, en prenant comme référence les données du Materials Sustainability Index (MSI, index des matières écoresponsables) de Higg.



En termes de performance, le groupe indique que les laminés en ePE (qui sont doublés de polyuréthane) résistent à une colonne d’eau de 28 mètres (avant lavage). La respirabilité, ou résistance au passage de la vapeur d’eau, serait de 13 Ret après 10 lavages, ce qui est comparable à la membrane en ePTFE. En matière d’effet coupe-vent, après 10 lavages, le laminé laisse passer moins de 5 litres/m2/seconde d’air. Reste qu’il faudra sans doute adapter les bandes d’étanchéité des coutures car le PE a un point de fusion plus bas que le PTFE.

Les marques Salomon, Adidas, Arc’teryx, Patagonia, Dakine, Reusch et Ziener seront parmi les premières à introduire ces nouveaux laminés dans leurs collections de l’automne 2022.

//Sophie Bramel