Le magazine de l'économie des sports outdoor

Ekosport et Glisshop s’unissent pour le meilleur

Le spécialiste de la vente en ligne Ekosport, basé à Saint-Alban-Leysse (Savoie), vient d’officialiser la fusion avec son concurrent Glisshop, distributeur de skis et de snowboards à Clermont-Ferrand.



Désormais, les deux entreprises évoluent sous la bannière commune 113Outdoor. Cette nouvelle entité, détenue majoritairement par le groupe Frasteya, holding de tête d’Ekosport, au côté de la société Lafreto, propriétaire de Glisshop, affiche un volume d’activité proche de 100 millions d’euros avec 250 salariés. Le pdg de Frasteya Yannick Morat en devient le président, tandis que Frédéric Morel, fondateur de Glisshop, et Franck Wesse, autre associé de Frasteya, en sont respectivement les directeur général et directeur général adjoint.

Frédéric Morel et Yanick Morat

"Objectif : doubler le CA d’ici cinq ans"

Glisshop, qui a été créée en 1996, génère 25 millions d’euros de recettes, dont 5 millions dans la vente de matériel de golf suite à l’acquisition du site Monsieurgolf en 2014. De son côté, Ekosport né en 2007 compte sept magasins, si l’on intègre les deux nouvelles boutiques qui ouvriront à l’automne sur 1000 m2 à Saint-Priest (comme annoncé dans nos pages) et à Annemasse, dans la zone de Ville-la-Grand et le site en ligne éponyme. L’enseigne a réalisé un chiffre d’affaires de 66 millions d’euros à fin juin 2020, en hausse de 23 %, dont les trois-quarts sur le web. « Et nous enregistrons sur les seuls mois de juillet et août une croissance de 55 % », ajoute satisfait Yannick Morat, le cofondateur et pdg d’Ekosport, filiale du groupe Frasteya. Ce dernier, acteur majeur de la distribution multisports (93 M€ de CA en 2020), est à la tête de 14 magasins sous cinq enseignes -Ekosport, Sport 2000, Espace Montagne, Degrif Sport et Kiabi - en Savoie et Haute-Savoie, dans le Rhône (Lyon) et les Hautes-Alpes (Gap).

En réalisant cette opération, les ambitions de Yannick Morat et de Frédéric Morel sont claires : prendre des parts de marché en France et à l’international et multiplier par deux le chiffre d’affaires d’113Outdoor d’ici 2025 à 2027. Le duo n’exclut pas de croître par acquisitions externes.//

Patricia Rey

© 2018 Outdoor Experts

Mentions légales

Crédits photos : ©Haibike ©Crespeau Nissan Outdoor Games ©Aurélien Ducroz/Eric Gachet ©POWER BAR ©Millet/B.Delapierre