LOGO%20Outdoor%20Experts%20magPNG2_edite

Le magazine de l'économie des sports outdoor

Adidas se sépare de Reebok


Le géant allemand du sport Adidas a officialisé sa décision de vendre sa filiale américaine Reebok qu’il avait rachetée en 2006 pour 3,1 milliards d’euros afin de rivaliser avec le leader mondial Nike. Dans un communiqué, le PDG d’Adidas Kasper Rorsted explique que « Reebok et Adidas peuvent atteindre un potentiel de croissance nettement meilleur en étant indépendants l’un de l’autre. » Une décision motivée -en partie- par les mauvais résultats enregistrés par la marque américaine en 2020 avec une chute des ventes de 42%. Selon différentes sources, Reebok aurait aujourd’hui une valeur comptable d’environ 800 millions d’euros. // TH