Le magazine de l'économie des sports outdoor

Arkose multiplie les ouvertures


Créé fin 2013 avec l'ouverture d'une première salle à Montreuil, le groupe Arkose annonce l'ouverture de deux nouveaux blocparks dans paris intra-muros, dans le XVIIIème arrondissement, au pied de Montmartre, et dans le XVème arrondissement, entre la Porte de Versailles et la Porte de Vanves (photo). Deux salles de respectivement 1000 et 850 m2 qui ouvriront au printemps et à l'automne 2018. Et Arkose ne compte pas s'arrêter là puisqu'il vise d'atteindre un total de 15 salles en France et à l'étranger pour 2018, contre 6 actuellement. En plus des deux nouvelles salles parisiennes, trois autres verront le jour, à Tours, Annemasse et Marseille.

La chaîne compte actuellement six salles d'escalade, dont quatre sous l'enseigne Arkose à Paris-Nation, Montreuil (93), Massy (91), Bordeaux et deux sous le nom de M-Roc à Lyon et Villeurbanne (en joint-venture avec Climb'Up).

Grégoire de Belmont, dg d'Arkose, tient à cette appellation de blocpark. « Nous avons voulu casser le côté salle de sport pour imaginer des lieux de pratique qui soient aussi des lieux de vie à part entière ». Comme les premières unités ouvertes par le groupe, les nouveaux emplacements seront donc dotés de bars et restaurants, un concept mixte initié par Block'Out.

Le cœur de cible d'Arkose est une population d'urbains actifs dans une tranche de 20 à 35 ans qui apprécient la convivialité du bloc et des espaces attenants. « Avec le bloc, on n'est pas dépendant d'un partenaire de cordée et comme les rotations sont rapides, les liens se créent facilement au pied du bloc ». Pour poursuivre cette sociabilisation, les bars et restaurants sont très prisés, mais aussi les terrasses et les coins détente. D'autres espaces sont dévolus aux pratiques douces comme le yoga ou le Pilates. « Dans certaines salles, les filles représentent maintenant 20 à 40 % de la clientèle », estime le dg.

La proximité et l'accessibilité des blocsparks est également très importante pour les urbains. « Dans notre clientèle, nous avons beaucoup de néo-grimpeurs, qui ne seraient pas venus à la grimpe si nous ne nous étions pas installés à proximité des centre ville », précise Grégoire de Belmont. Ce qui n'exclut pas l'esprit nature. « Même si la majorité des pratiquants restent en salle, le fait que l'escalade soit à l'origine un sport outdoor est très important pour garder un imaginaire, une connexion avec la nature ».

Les familles constituent aussi une partie du public. Les cours destinés aux 4 à 12 ans ne désemplissent pas et beaucoup d'enfants viennent s'initier librement le mercredi et le week-end accompagnés de leurs parents. Les espaces enfants sont distincts de manière à ce qu'ils puissent grimper en toute sécurité et sans déranger les adultes. Et en haut de l'échelle, ce sont les membres de l'équipe de France de bloc qui s'entrainent dans les blocparks Arkose. ///MB

#escalade #indoor #Arkose

© 2018 Outdoor Experts

Mentions légales

Crédits photos : ©Haibike ©Crespeau Nissan Outdoor Games ©Aurélien Ducroz/Eric Gachet ©POWER BAR ©Millet/B.Delapierre