© 2018 Outdoor Experts

Mentions légales

Crédits photos : ©Haibike ©Crespeau Nissan Outdoor Games ©Aurélien Ducroz/Eric Gachet ©POWER BAR ©Millet/B.Delapierre 

June 17, 2019

Please reload

Posts Récents

Paris-Chamonix 2024

June 17, 2019

1/2
Please reload

Posts à l'affiche

OSV absorbe Sporaltec et se rapproche de Grenoble

June 5, 2018

L’association Outdoor Sports Valley (OSV) est née en 2010 de la forte concentration d’entreprises de sports outdoor dans le bassin annécien, avant d’élargir son périmètre à l’ensemble du département, puis à la région et même au-delà.

 

Aujourd’hui, l’association regroupe 430 adhérents, dont 240 membres actifs (fabricants, distributeurs, détaillants) et 180 membres affiliés (sociétés de service), ainsi qu’une dizaine de membres donateurs. Les membres actifs représentent 550 marques de sport et totalisent 7 500 emplois.

 

« Au-delà de cet ancrage territorial, l’association a aussi pour objectif de représenter et fédérer non seulement les acteurs d’une région, mais aussi toute une filière en France. Chaque projet est pensé pour servir de la façon la plus optimale toutes les entreprises de l’outdoor, quelle que soit leur taille ou leur localisation. Cette ligne de conduite a permis de renforcer la position de l’association comme un acteur incontournable de la filière des sports de nature », souligne son président Patrick Giraudon, qui a succédé en 2016 à Jean-Luc Diard, le fondateur du mouvement.


 

                                                                                                             Staff et administrateurs d'OSV

 

Lors de son AG, le 1er juin dernier, l’association a officialisé la fusion-absorption de Sportaltec, le cluster innovation de la région Auvergne-Rhône-Alpes, basé à Saint-Etienne. Une fusion fortement encouragée par le conseil régional, qui finançait largement Sporaltec et qui contribue à hauteur de 25 % au budget d’OSV. Des sports nature au sport santé, il n’y a qu’un pas pour OSV, qui a donc élargi sa nomenclature pour accueillir tous les adhérents de Sportaltec.

 

L’autre actualité d’OSV, c’est le rapprochement avec l’agglomération de Grenoble. L’objectif étant d’ouvrir un « Base Camp » sur le modèle de ceux existants à Chamonix (Les Houches) et à Chambéry (Savoie Hexapole). Reste que s’il devait y avoir un Base Camp en Isère, la logique entrepreneuriale voudrait qu’il soit implanté à Voiron. Car, en plus d’abriter le siège de Rossignol et de plusieurs autres entreprises de l’outdoor (parmi lesquelles des membres d’OSV d'ailleurs), le Pays voironnais a développé une forte dynamique autour du sport avec le congrès Inosport et l’incubateur Inolab.


 

Enfin, huit ans après sa création, OSV devrait se voir prochainement attribuer le label Cluster, ce qui renforcerait plus encore sa légitimité auprès des instances nationales.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous