© 2018 Outdoor Experts

Mentions légales

Crédits photos : ©Haibike ©Crespeau Nissan Outdoor Games ©Aurélien Ducroz/Eric Gachet ©POWER BAR ©Millet/B.Delapierre 

Please reload

Posts Récents

Edito : Planète montagne

January 17, 2020

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

Kohlberg &Co reprend K2 et Völkl

May 29, 2017

La division sports d’hiver de Newell Brands change de main pour passer sous le contrôle d’un fonds d’investissement new-yorkais, Kohlberg & Company, pour un montant de 240 M$.

Avec un portefeuille très diversifié, Kohlberg &Co est l'un des plus importants fonds de private equity.

Sa seule expérience dans les articles de sport remonte à l'acquisition de Bauer (lire ci-desous). 

Le fonds met aujourd'hui la main sur un pôle sports d’hiver qui a réalisé un CA d’environ 330 M$ en 2016 (et un Ebitda d'environ 25 M$), constitué des marques américaines du groupe K2 (Line, Ride, Full Tilt, Madshus, BCA, Tubbs, Atlas) et de l’ensemble européen constitué de Völkl, Marker et Dalbello.

Avec cette cession, le groupe américain Newell Rubbermaid, rebaptisé Newell Brands après le rachat de Jarden Corp. en décembre 2015 pour 15 milliards de dollars, se sépare du sport pour se concentrer sur ses autres activités également très diversifiées, allant de l’électroménager à la puériculture, en passant par le camping (Coleman, Camping Gaz).

La marque de vêtements et d'équipements outdoor Marmot est restée dans le portefeuille de Newell et poursuit son développement vers une diversification dans la chaussure. 

Enfin, les marques spécialisées dans le triathlon Zoot et Squadra ont été vendues à Zoot Squad Inc, société créée par d'anciens managers, dont l'ex dg de Zoot Shawn O'Shea et le fondateur de Squadra, Dan Weatherford.    

 

 

Kohlberg et la saga Bauer...

Kohlberg &Co ne manquait pas d'ambition dans le sport lorsqu'il racheta en 2008 la marque de hockey et de rollers Bauer, propriété de Nike depuis 1994, pour un montant de 200 M$. Le fonds d’investissement avait mis en place un vaste programme de diversification autour de la marque en acquérant huit entreprises dans le matériel et le vêtement de sport, adossant l’ensemble à Easton, un grand nom du baseball, acquis en 2014 pour 330M$. Le groupe multimarques ainsi créé a été rebaptisé Performance Sports Group (PSG), déjà coté à la bourse de Toronto entre également à la bourse de New York, ce qui permet à Kohlberg de ramener sa participation à seulement 5,3%. La suite des événements n’a pas été heureuse pour PSG. Une politique d’ouverture de boutiques à l’enseigne Bauer froisse le réseau de revendeurs, le coût d’achat de Easton plombe les comptes et le groupe finit par se placer sous la protection contre les faillites au printemps 2016. Un des actionnaires, Saggard Capital, propriété de la famille canadienne Desmarais, fait une offre de reprise avec un autre fonds d’investissement, Fairfax Financial, pour 575 M$ US, qui est acceptée en l’absence d’autres prétendants, selon le quotidien canadien The Globe and Mail. Bauer redevint ainsi canadien, après avoir passé quelques années houleuses. SB

©photo K2Sports

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous