© 2018 Outdoor Experts

Mentions légales

Crédits photos : ©Haibike ©Crespeau Nissan Outdoor Games ©Aurélien Ducroz/Eric Gachet ©POWER BAR ©Millet/B.Delapierre 

June 17, 2019

Please reload

Posts Récents

Paris-Chamonix 2024

June 17, 2019

1/2
Please reload

Posts à l'affiche

Expé trace son chemin

May 8, 2017

 

Rachetée en mai 2015 par le fonds d’investissement lyonnais Seconde Chance, l’enseigne Expé a réussi sa première mission, qui était de revenir à l’équilibre.

« Nous avons clos l’exercice en septembre 2016 à 8,3 M€ et nous sommes satisfaits du redressement. Nous avons enclenché la deuxième phase, celle du développement », indique Pascal Diaz, président, qui a repris la direction opérationnelle de l’entreprise. En revanche, le projet d’ouvrir des corners au sein de Go Sport a été abandonné au terme des six mois d’essai menés au magasin de Grenoble (Comboire). « Cela ne s’est pas avéré rentable en raison des plages horaires importantes qui nécessitaient des coûts de personnels trop élevés », explique le pdg.

 

Plus sûrement, le groupe Expé a racheté en mars dernier le magasin Au Montagnard de Limoges. « C’est un magasin qui bénéficie d’une bonne notoriété, qui affiche un chiffre d’affaires d’1 M€ et qui est rentable. Nous avons conservé son nom en ajoutant juste la mention Groupe Expé. Monique et Alain César, les fondateurs, sont de grands professionnels qui peuvent beaucoup nous apporter en matière d’achat, en particulier sur le choix des produits qui se traduit par un excellent sell-out », souligne Pascal Diaz, qui a été depuis sollicité par d’autres magasins. « Nous avons démontré notre capacité à mobiliser des moyens, mais pour l’heure nous allons nous concentrer sur l’intégration du magasin de Limoges ».

Il n’en reste pas moins que le groupe souhaite continuer à se renforcer. « Le niveau d’activité devrait être stable sur l'exercice en cours ; nous avons accusé une légère baisse à l'automne et en début d'année, mais que l’on est en train de rattraper, ce qui devrait nous amener à clôturer l'exercice à 9,2 M€ de chiffre d’affaires. Mais cela n’est pas suffisant. Les marges sont faibles dans le marché de l’outdoor. Nous devons être plus forts ! Je souhaiterais que l'enseigne pèse plus en termes d’achat tout en gardant nos valeurs de technicité », affirme Pascal Diaz.  

 

Née de la vente à distance, Expé mise toujours sur le e-commerce pour accompagner son développement. « Nous sommes techniquement satisfaits de la nouvelle plateforme web, néanmoins l’activité internet reste stable, à 2 M€. Nous avons un certain nombre de points à améliorer comme le tracking clients », reconnaît l’entrepreneur.  

L’enseigne, historiquement très axée sur l’alpinisme et la spéléo, a étoffé son offre randonnée et s'est lancée plus récemment dans le trail-running et la marche nordique. Elle devrait aussi pouvoir tirer profit de son expérience en ski de rando. Si son positionnement reste d'abord technique, Expé s'oriente aussi vers le développement durable.  

 

Photos Expé Marseille-La Valentine.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous