Le magazine de l'économie des sports outdoor

Pascal Aymar, hommage & témoignages



Pascal Aymar est décédé mercredi 6 mai, à l’âge de 63 ans, des suites d’un arrêt cardiaque à Menthon-Saint-Bernard (Haute-Savoie), où il résidait.


Figure reconnue et unanimement appréciée du sport et de l’outdoor, Pascal Aymar a participé pendant 37 ans au développement et au succès des plus grandes marques, en France comme à l’international, depuis Salomon à Reebok, en passant par Scott, dont il a créé et dirigé la filiale France… Diplômé de l’EM Lyon, Pascal Aymar était devenu, par la suite, consultant pour l’industrie du sport et développeur des programmes Sport à l’Inseec à Chambéry « pour contribuer à la formation de tous ceux qui sont passionnés par le sport et qui rêvent d’en faire leurs métiers ». Il était également membre du conseil d’administration du groupe Elan. Expert de l’industrie du sport, il a co-écrit Management global du sport, un ouvrage de référence. Très impliqué et lui-même passionné, il a été l’un des fondateurs du cluster Outdoor Sports Valley (OSV), dont il était vice-président en charge de l’entrepreneuriat… avec la volonté de transmettre et « pour rendre à l’industrie du sport tout ce qu’elle m’a apporté », disait Pascal. Il était très généreux, aimait profondément la vie et les autres, et ils savaient le lui rendre.

Outdoor Experts présente ses plus sincères condoléances à sa famille, sa femme Alexandra, ses cinq enfants.


Nous publierons ci-dessous, au fur et à mesure, les témoignages reçus :

« J’ai eu le plaisir de travailler avec Pascal sous de multiples formes au cours de toutes ces années .

Au delà de toute la relation professionnelle chez Salomon, je vais retenir deux phases particulières qui expriment si bien le caractère et les qualités de Pascal :

- Etudiant, j’ai réalisé un stage chez Salomon, et mon maître de stage n’était autre que Pascal. Il avait déjà intrinsèquement en lui ce souci de partager, de transmettre, de former, avec ce mélange de sérieux, de pragmatisme, de dévouement et en même temps de chaleur humaine et de bons moments partagés

- Lors de la construction de l’Outdoor Sports Valley, dont Pascal a été l’un des piliers majeurs, il a entrepris et réalisé le projet, on ne peut plus osé, de bâtir une, puis deux, puis trois, puis quatre formations supérieures dans des domaines de vente, de management, de développements techniques , de design et communication, donnant ainsi aux entreprises des gens extrêmement bien formés et pour ces jeunes étudiants des opportunités de carrière uniques. En plus il a accompagne de nombreuses jeunes entreprises dans leur démarrage

Un être passionné, dédié, humble, avec cette écoute, cette volonté de transmettre, d’aider, afin que les choses se réalisent. Du grand professionnalisme avec de un Cœur énorme, ce cœur qui ne l’a pas soutenu autant qui l’aurait fallu.

Repose en paix Pascal et merci pour tout. »

Jean-Luc Diard

Vice-président de Deckers Outdoor Corp.

« Nous sommes tous abasourdis de cette triste nouvelle… on aime à penser Pascal indestructible, immortel , intouchable, … Pascal est une de ces personnalités que personne n’oubliera tant il a donné à ses amis, ses proches, le milieu du sport en général où il a grandi. Mais gardons le sourire pour notre vieux copain, toujours présent, « la grosse voix », le déconneur, l’oreille attentive, l’homme de conviction avec le charisme qu’on lui connait. Jusqu’au dernier moment, il travaillait sans relâche, à aider son prochain dans l’industrie du sport où il a œuvré dans plusieurs dossiers encore cette semaine. Il nous a surpris ! comme toujours… avec des sorties dont seul lui avait le secret avec ce sens du timing parfait. Le loup Blanc a tiré sa révérence avec panache et modestie. Pascal était un des membres fondateur de OSV, Vice président et moteur passionné du développement de l’association. Prenons exemple, et transmettons à nos futurs générations cette passion de partager et d’avancer ensemble. »

Patrick Giraudon,

Président d'OSV



« J’ai eu le privilège de travailler avec Pascal depuis une dizaine d’années.

Pascal était un professionnel reconnu, il avait navigué dans le monde des équipementiers sportifs depuis plus de 35 ans, en France comme à l’international.

Mais ce que je retiendrai de lui, c’est plus l’Homme : ouvert d’esprit, drôle, tourné vers les autres, bienveillant, droit, franc, les qualificatifs manquent.

Depuis quelques années, il avait envie de transmettre son expérience auprès des jeunes et s’était investi dans le monde de la formation.

J’ai aussi eu le plaisir de « l’initier » à l’écriture quand nous avons publié deux livres ensemble l’an dernier. Il avait accordé beaucoup d’importance à ce challenge, avec toute son envie et son dynamisme.

Je perds un ami fidèle, je suis triste pour sa grande famille qui était sa plus plus belle fierté.»

Michel Desbordes

co-auteur de Management global du sport

« Un homme avec le cœur sur la main, ouvert au monde et aux autres, curieux de tout, mais surtout doté d’une bonne humeur communicative. J’ai de formidables souvenirs de soirées passées ensemble dans son chalet à refaire le match, à rire de tout et à bâtir mille projets. » Gérard Pouet

Ancien directeur du CNPC


« Pascal Aymar vient de nous quitter. Son grand cœur s’est arrêté après avoir tant battu.

Sa grosse voix et sa grande crinière nous manquent déjà. Il portait haut ses idées, les poussait, aimait débattre, argumenter mais toujours dans le but de nous faire avancer ensemble. Une grande gueule diront certains mais aussi beaucoup de proximité et d’attention. Nous le voyons encore entrant à l’improviste dans notre bureau, venir nous saluer, s’informer, prendre des nouvelles. Il savait écouter, rassurer, plein d’attention pour chacun. A combien d’entre nous a-t-il apporter service ou soutien.

Difficile de penser notre famille de l’outdoor sans Pascal tant il a vécu de moments forts avec elle, par elle et pour elle… pour nous. Il est associé à de grands moments, de grandes aventures dans lesquelles il a entrainé nombreux d’entre nous. Chaque fois sa détermination, ses convictions nous ont donné son énergie avec un style bien à lui : un cocktail de jovialité, d’entrain et surtout de convivialité.

OSV et Pascal sont indissociables. Membre du tout premier cercle des fondateurs de l’association, pascal a été le ciment de cette grande idée. Toujours présent, impliqué directement ou indirectement dans chaque projet, son engagement a été déterminant à toutes les étapes de notre courte mais déjà belle histoire. Il s’est investi sans relâche sur des projets clés. Son énergie et son intelligence ont permis la réalisation de nos plus beaux programmes dont notamment OSV Start up program et OSV Academy.

Pascal aimait le sport. C’était sa vie et sa passion. Je crois qu’il aimait le sport parce qu’il permettait à chacun de cultiver son développement personnel mais aussi le sens du collectif. Rugbyman, il avait l’art de passer la balle en arrière. Toujours présent, toujours engagé, il savait s’effacer pour laisser les vrais acteurs sur le devant de la scène.

Pascal fait partie de ces personnalités marquantes que l’on remarque dans les assemblées : présent, déterminant sans s’accaparer le leadership. Autant il prenait la parole, de manière parfois passionnée et virulente, autant il acceptait et défendait ensuite les décisions du groupe. Et si parfois nos batailles pouvaient entrainer des bouderies, celles-ci se réglaient rapidement autour d’un bon verre.

Pascal est parti un mercredi…jour des enfants. Sa dernière facétie ? Elle me rappelle son sens de la fête qu’il n’a cessé de cultiver et son amour pour la jeunesse : ses enfants tout d’abord pour lequel nous avons des pensées émues mais aussi tous ceux d’entre nous qu’il a aidé à grandir et soutenu. Chacun se reconnaîtra. Toujours porté vers l’avenir ; Pascal nous invite à nous projeter pour construire ensemble demain.

A l’heure de lui dire au revoir nos premières pensées vont à sa famille…sachant que les siennes ont toujours été pour notre grande famille. »

Benjamin Thaller

Directeur d'OSV


« On dit souvent que chaque disparition est injuste. Mais dans le cas de Pascal elle l'est terriblement. J'ai eu l'occasion de le côtoyer, de travailler avec lui. Quel bonhomme. Quelle humanité. C'était une si belle personne. Aujourd’hui je pense très fort à sa famille et tous ses proches qu'il aimait tant. »

Christopher Hautbois

co-auteur de Management global du sport

« Pascal, c'était cette force tranquille avec un regard bleu azur et un timbre de voix unique. Son look cool n'était pas feint, son expertise des métiers du sport non plus d'ailleurs. Il représentait la bienveillance et l'empathie auprès de ceux dont il croisait la route, il ne laissait personne indifférent. Il m'est difficile de parler de Pascal en quelques mots tellement nos routes se sont croisées, les anecdotes sont si nombreuses… Chez Salomon avec le snowboard, nous étions déjà tous les deux au conseil d'administration de l’ANIS et même si nous en avons bu quelques un ensemble il s'agissait bien d'une mission désintéressée au sein de l'association nationale de l'industrie du snowboard... Puis ensuite l'aventure Scott Sports pendant laquelle il m'a accordé sa confiance avec ses compères René Allard et Michel Gaillard en soutenant généreusement mon développement de détaillant dans le cycle en France... J'en passe pour arriver à nos retrouvailles au démarrage de l'OSV dans un couloir de l'agglomération d'Annecy, où après lui avoir présenté le projet et lui avoir expliqué combien son expertise et son statut me seraient indispensables, il a accepté de porter le pôle formation et ainsi encouragé des centaines d'étudiants à embrasser les métiers du sport... 1Récemment encore, il m'avait proposé son soutien dans un nouveau projet pour faire de notre territoire qu'il aimait tant, un territoire tourné vers les valeurs environnementales... J'ai une pensée particulière pour sa famille, sa compagne Alex, ses enfants grands et petits. Adieu l'ami, tu vas me manquer pour la suite... »

Rémi Forsans

Ancien directeur d'OSV

© 2018 Outdoor Experts

Mentions légales

Crédits photos : ©Haibike ©Crespeau Nissan Outdoor Games ©Aurélien Ducroz/Eric Gachet ©POWER BAR ©Millet/B.Delapierre