LOGO%20Outdoor%20Experts%20magPNG2_edite

Le magazine de l'économie des sports outdoor

Outdoor Experts : le numéro de mars est paru



Edito:


Saison blanche... Bilan noir

Depuis l’invention des stations et la démocratisation du ski dans les années 60, jamais la montagne française n’avait connu une fermeture totale de ses remontées mécaniques, sur tous les massifs et durant toute une saison. Même les successions d’hivers sans neige ne sont pas comparables au « cataclysme », pour reprendre le mot d’Eric Laboureix (OXP n°209), qui frappe aujourd’hui le tissu économique des sports d’hiver. Commerces de sport et exploitants de remontées sont en première ligne mais leurs fournisseurs respectifs aussi sont touchés par effet de cascade. Si les marques de matériel et de vêtements de ski essayent de trouver des arrangements avec les revendeurs et loueurs les plus en difficulté, elles ne peuvent pas non plus porter le fardeau à elles seules. Comme un sinistre jeu de dominos, un instant aura suffit pour renverser l’édifice de l’économie montagnarde. A contrario, il faudra du temps et de la patience pour le reconstruire. Et puisque le modèle a montré ses faiblesses – mais aussi ses atouts – cela serait l’occasion de réajuster certaines pièces. En effet, personne ne pouvait prévoir cette pandémie, en revanche d’autres périls, bien identifiés ceux-là, guettent les stations de ski, comme la raréfaction de l’enneigement et l’érosion du nombre des skieurs.

Il est entendu que le ski de piste reste le moteur et même le châssis des stations. Mais la destination montagne a aussi démontré sa capacité à attirer un nouveau public en capitalisant à la fois sur son cadre et ses paysages, associés à un large panel d’activités. Des activités encore trop souvent considérées comme « périphériques » ou « annexes », alors qu’elles sont complémentaires et connexes, comme le souligne Martin Fourcade. La station qui se dessine sera une « station outdoor », dont le ski de piste restera l’un des piliers, tout en répondant aux nouvelles aspirations des consommateurs. // EG