Le magazine de l'économie des sports outdoor

La montagne se mobilise pour l’été

Après la fermeture anticipée des stations de ski, les professionnels de la montagne s’organisent pour promouvoir la destination montagne estivale. Le point avec Jean-Marc Silva, directeur de France Montagnes.



L’arrêt brutal de la saison hivernale laisse un goût amer aux professionnels de la montagne. D’autant que, depuis trois ans, les stations font activement la promotion du ski de printemps à travers diverses opérations, comme « 1 skieur payant pour 1 débutant gratuit ». « Les vacances de printemps s’annonçaient bien. Les efforts commençaient à payer », confie Jean-Marc Silva. La crise vient frapper un secteur déjà impacté par les aléas climatiques. « Les premières estimations tablent sur une baisse de -15 à -20% de chiffre d’affaires, soit un manque à gagner entre 1,5 et 1,8 milliard d’euros ». Pour autant, « toutes les stations ne sont pas logées à la même enseigne. Les plus grandes stations, celles qui ferment le plus tard en saison et qui sont aussi celles qui génèrent le plus de chiffre d’affaires, ont été les plus impactées », souligne le directeur de France Montagnes.

Promouvoir la montagne d’été

Si la crise sanitaire a amputé la saison d’hiver, les acteurs de la montagne se mobilisent pour réussir au mieux la saison estivale. « Il faut regarder devant nous. La période est inédite et la crise change la donne en matière de tourisme. Nous sommes convaincus que la montagne répond à tous les critères pour emporter cet été l’adhésion des vacanciers ; elle coche toutes les cases. Car, après cette longue période de confinement, les gens vont avoir envie de se retrouver en famille ou entre amis, mais également de retrouver des grands espaces, de s’évader. La montagne offre tout cela. C’est aussi une destination financièrement accessible, ce qui n’est pas négligeable en sortie de crise. Enfin, les vacances estivales seront plus que jamais franco-françaises. Avec six massifs répartis dans l’Hexagone, il sera possible de partir à l’aventure pas trop loin de chez soi. En plus, les territoires de montagne sont organisés pour offrir des activité sportives et de détente. La destination montagne est une vraie alternative », argumente Jean-Marc Silva.

Autant d’atouts que France Montagnes prévoit de mettre en avant à travers une campagne promotionnelle. « Il s’agira d’une campagne collective sur l’image de la montagne », indique le responsable. Seul bémol : « reste à savoir quand les stations, les bars, les restaurants, pourront rouvrir. »

/// EG


© photos OT Oz-en-Oisans/France Montagnes

© 2018 Outdoor Experts

Mentions légales

Crédits photos : ©Haibike ©Crespeau Nissan Outdoor Games ©Aurélien Ducroz/Eric Gachet ©POWER BAR ©Millet/B.Delapierre