Le magazine de l'économie des sports outdoor

Helly Hansen pousse l’innovation
 éco-responsable



Forte d’un héritage datant de 1877, la marque norvégienne Helly Hansen, a développé au fil de son histoire de nombreuses innovations, dont les fameux sous-vêtements en polypropylène. Dans la collection AH 2020, le Lifa, se déclinera dans toutes les couches avec le dernier développement en date, le Lifa Infinity Pro, nouvelle génération de membrane écoresponsable fabriquée sans produit chimique. En combinant cette nouvelle membrane Lifa Infinity, à la structure microporeuse hautement respirante fabriquée selon un procédé sans solvant,
avec un tissu extérieur léger composé à 100 % de fibres Lifa, Helly Hansen pousse
plus loin la responsabilité environnementale. Selon la marque, « les fibres Lifa offrent
 une déperlance inhérente et durable sans produit chimique, pour un impact environnemental
 16% inférieur à celui du polyester standard avec une économie de 18 % en équivalent CO2 ». Chaque vêtement est teint dans la masse, ce qui élimine les eaux usées nocives et permet
de conserver son aspect neuf plus longtemps. En outre, il n’est pas nécessaire de réactiver
 la déperlance. La nouvelle technologie Lifa Infinity Pro sera présentée avec les collections ULLR conçue pour le freeride et Odin pour le ski de randonnée.

Autre innovation, Helly Hansen met un pied dans l’économie circulaire avec la collection capsule « Monomaterial », une micro-doudoune fabriquée avec un seul et unique matériaux, en l’occurrence du polyester, ce qui lui permettra d’être 100 % recyclable en fin de vie et de réintégrer un nouveau process de fabrication. Parallèlement au ski et au nautisme, Helly Hansen équipe aujourd’hui plus de 55 000 professionnels, dont 2 500 en France, et plus de 200 stations de ski
 de par le monde. La marque affiche un chiffre d’affaires de 15 M€ dans l'Hexagone et réalise 40 %
de son CA avec le vêtement de travail et le vêtement professionnel. /// SSD