LOGO%20Outdoor%20Experts%20magPNG2_edite

Le magazine de l'économie des sports outdoor

Calida va céder Millet et Lafuma

Le groupe suisse Calida a fait savoir, ce mardi 29 juin par communiqué, qu’il envisage de vendre Millet Mountain Group, qui ne compte plus désormais que les marques Millet et Lafuma, après les cessions d’Eider et d’Oxbow en 2020. L'entité Lafuma Mobilier, dont les ventes avaient explosé pendant les confinements, n’est pas concerné par ce projet de cession.


En cédant son activité montagne, le groupe de textile zurichois veut se recentrer sur son cœur de métier, les sous-vêtements et la lingerie (Calida, Aubade) « pour améliorer sa rentabilité ». Il annonce aussi vouloir se développer par croissance externe via « des acquisitions ciblées ».

Selon son président Hans-Kristian Hoejsgaard, « cette mise en vente est l’étape logique suivante dans l’optimisation du modèle d’affaires de Calida. » En 2020, subissant de plein fouet la crise, Millet Mountain Group a vu son chiffre d’affaires (hors Eider) chuter de 23,6 % (mais -19,1 % à taux de change constants) à 78,2 millions d’euros (Ndlr, il était de 101,4 M€ en 2018). Dans le même temps, les ventes de Calida ont baissé de 10 % à 332,7 millions de francs suisses. Hier à la clôture, le cours de son action était de 36,30 CHF, en légère baisse de 1,36 %.

Pour rappel, c’est en 2013, sous la direction de Felix Sulzberger, que Calida Holding AG a pris le contrôle du groupe Lafuma, qui réalisait à l’époque 224,5M€ de CA pour un résultat net de -15,2M€. // P.Rey