Le magazine de l'économie des sports outdoor

Arena accélère en running

Spécialiste de la natation sous toutes ses formes, Arena poursuit sa stratégie de diversification hors de l'eau. Déjà présente dans le triathlon, la marque n'avait qu’un pas à faire pour arriver sur le marché du running.


Arena s’est appuyée sur une étude montrant que 81% des nageurs amateurs, sa clientèle captive, pratiquaient une autre discipline, le running venant en premier, puis le fitness. Ce qui a conforté la marque pour lancer en 2018 une première offre de vêtements pour la course à pied et pour la mise en forme, au féminin et au masculin. Celle-ci représente désormais environ 20 % des ventes. « Nous avons souhaité offrir à nos consommateurs une panoplie totale qui leur permette de s'entraîner dans l'eau et hors de l'eau en Arena, et toujours avec des standards de qualité très élevés », explique Margherita Camilletti, responsable des collections swimwear et sportswear. La marque a ainsi notamment misé sur un polyester Max Dry à séchage ultra-rapide et sur une technologie baptisée One qui élimine au maximum les coutures pour un effet seconde peau apportant plus de confort, de légèreté et de liberté de mouvement. La collection running et fitness est distribuée dans les grandes enseignes du réseau sport. Forte de ces bons résultats, Arena compte bien étoffer son offre textile running. « Certes le marché est difficile et complexe et nous sommes en compétition avec des géants, mais nous comprenons de mieux en mieux les besoins des consommateurs sur ces segments nouveaux pour nous. Arena est une marque bien implantée et reconnue et son ADN a toujours été de proposer les matières et les coupes les plus performantes comme nous le faisons en natation et c'est un grand atout pour la marque », ajoute Margherita Camilletti. La collection d'été 2021 va conserver les mêmes orientations en s'attachant à proposer des pièces polyvalentes, portables dans différents environnements. /// MB